La chanteuse Anik Jean était sur le plateau de Tout le monde en parle, hier, pour venir promouvoir son nouveau disque Love In Silence, conçu après la mort de son père.

Il figure sur l’album en question Waiting For Miracle, une reprise de Leonard Cohen, qu’elle interprète en duo avec son ami et complice Kevin Parent. Sans grande surprise, l’animateur a alors questionné la principale intéressée sur les soupçons d’inconduites sexuelles qui pèsent sur le chanteur.

L’artiste de 44 ans ne s’est pas défilée et a répondu : « En fait, Kevin c’est comme mon frère. Je le connais depuis que je suis toute petite. Il connaissait bien mon père, mon père l’aimait beaucoup. L’album s’est fait bien après ça, et j’ai parlé beaucoup avec Kevin. On a eu beaucoup de conversations intimes. Il est super important pour moi et suite aux conversations qu’on a eues, j’étais très à l’aise qu’il chante sur mon album. En fait, je suis très fière qu’il chante sur mon album ».

La chanteuse se promènera bientôt partout au Québec pour présenter au public ses nouvelles compositions.