Il y a quelques semaines la comédienne Annie Dufresne s’était positionnée contre le port du masque. Voilà qu’elle s’en prend maintenant au Purell dans une publication en ligne il y a trois jours.

Via sa page Facebook, celle qu’on a pu voir dans Les Boys a avoué qu’elle n’en pouvait plus contre l’utilisation excessive du Purell à l’école. « Je trouve ça dangereux de l’alcool sur nos enfants. J’m pas cette technique », a-t-elle écrit. La musicienne a même conseillé aux femmes enceintes de ne pas utiliser de Purell. C’est dangereux pour le fœtus selon elle.

La chanteuse semble croire, ou du moins laisse sous-entendre que les itinérants n’ont aucune chance d’attraper la COVID-19. « Sont-ils à risques ou bizarrement ils ne pognent pas cela la covid ? », a-t-elle indiqué. Rappelons, comme mentionné plus haut que l’artiste s’était opposée au port du masque. Elle avait fait une publication sur le sujet qui avait fait réagir.

Dans une autre publication partagée il y a un mois, un internaute a appostrophé l’artiste, car elle avait osé porter un masque. Elle a répliqué en lui disant que c’était « son look de soumission pour pas se pogner avec le peuple soumis ».  « Ils te le disent en  tabarnack quand t’as pas ton torchon dans face », a-t-elle ajouté.