L’ancienne plongeuse Annie Pelletier est revenue sur les critiques qu’elle a eues, mais aussi sur les années où elle était la tête de turc de Piment fort.

« Non seulement il a eu plein de critiques. J’ai même entendu des commentaires en direct. Je me rappelle une dame qui a dit : “elle, c’est comme si elle avait un poids entre les deux oreilles qui faisait ‘tac à tac à tac’ de chaque côté” », a révélé la médaille de bronze lors de son passage à La vraie nature.

Elle a avoué que les propos désobligeants l’ont beaucoup affecté et ont diminué sa confiance en elle. L’ex-athlète a également reparlé des blagues à son sujet prononcées durant l’émission Piment fort animée par Normand Brathwaite.

« Je me rappelle bien des noms, mais pas celui de Mélanie Maynard », a admis Pelletier. Cette dernière a dévoilé que sa mère conservait toutes les blagues qu’elle entendait sur sa fille. « À un moment donné, j’avais trouvé un livre de notes où elle avait tout écrit : “tel jour, telle date, à telle émission, telle personne à dit telle vacherie” », a-t-elle confié à un Jean-Philippe Dion surpris.

« Pauvre maman ! Elle a vécu beaucoup. Aujourd’hui, je suis maman et je peux juste m’imaginer, les rôles inversés, je vais tuer. En tout cas, je vais aller cogner à la porte ».

Crédit photo : capture d’écran