Le groupe montréalais Arcade Fire a été victime de censure selon une dépêche du magazine Rolling Stone.

Précisément, c’est le nouveau simple de l’album Everything Now, Creature Comfort, qui a subi les foudres des radios canadiennes. D’après le site Stereogum, la station de radio Global News a désapprouvé certains passages de la chanson.

En effet, le titre évoque des sujets lourds et sérieux comme le suicide, la mort, les pilules… tout pour titiller les oreilles des dirigeants de stations radiophoniques. Il faut croire que certains mots ne leur ont pas plu et ils ont « laissé des blancs dans les phrases ».

On raconte que la version censurée a été diffusée au milieu de l’émission The Breakdown dont le sujet était la musique populaire et le suicide. L’animateur a indiqué que « les deux ne devaient pas être associés ». Une discussion a été lancée par la suite.

Cette décision est étonnante lorsque l’on remarque que la chanson 1-800-273-8255 du rappeur américain Logic figure dans les palmarès canadiens et aborde sans gêne et sans censure le suicide.