Après les révélations de Safia Nolin et de bien d’autres personnes, c’est au tour de la Mère ordinaire, Bianca Longpré, de raconter une histoire d’agression qu’elle a vécue de la part d’un comédien connu dont elle a tu le nom.

Dans de nombreuses stories publiées sur son compte Instragram, Longpré a raconté ce qui est arrivé. « Y’a quelques années, un homme connu, un comédien, saoul, m’a sauté dessus en plein bar pour essayer de me frencher et me toucher les seins. J’ai dû le repousser de toutes mes forces. Mes amies étaient là et l’ont tassé. Par chance », a-t-elle dit.

L’humoriste a révélé qu’elle était certaine que la personne en question l’aurait agressé davantage si elle avait été seule. « Vous savez quoi, j’ai rien dit et j’ai appris par la suite qu’il a fait la même chose à d’autres filles, des filles qui ont même dû quitter leur travail tellement c’était insupportable. J’aurais dû le dire publiquement pour que les autres filles le sachent ».

Elle a avoué que les gestes reprochés étaient « sans grandes conséquences » et que la police ne pouvait rien faire. « Moi c’était sans grandes conséquences. La police ne peut rien pour ça. Le soir j’ai juste pensé si j’avais été ailleurs ça aurait pu que je me fasse violer. Mais y’a des filles qui ont eu de plus grandes conséquences », a-t-elle confié.

Mère Ordinaire a expliqué qu’elle ne voulait pas révéler publiquement le nom du comédien, car elle « ne voulait pas dealer avec tous les commentaires comme ceux que reçoivent celles qui dénoncent ».