Le Journal de Montréal relate que Pierre Bruneau a eu un premier diagnostic de cancer de la prostate en janvier 2016. C’est dans une biographie qui paraîtra la semaine prochaine que le chef d’antenne de TVA a raconté son histoire.

C’est au retour d’un voyage en Argentine que le journaliste de 66 ans a appris la mauvaise nouvelle. Sans surprise, cette terrible nouvelle a secoué le principal intéressé.

« J’ai beau avoir été en contact toute ma vie avec le cancer, ce fut quand même un choc, peut-on lire au dernier chapitre. Et même si, depuis tant d’années, je dis à qui veut l’entendre qu’on peut le vaincre, sur le coup, je n’en étais plus si sûr maintenant qu’il s’agissait de moi », peut-on lire dans le bouquin publié aux Éditions de l’Homme et relaté par le JdeM.

Même heure, même poste nous apprend également que le chef d’antenne a eu sa première intervention chirurgicale le 25 mars 2016. Quatre jours plus tard avait lieu le triste écrasement d’avion dans lequel prenait place le commentateur Jean Lapierre.

En juillet 2017, une autre opération a eu lieu. Depuis, Pierre Bruneau suit des séances d’immunothérapie, s’assure de bien manger et fait quotidiennement de l’activité physique.

Le journaliste a avoué qu’il ne voulait pas divulguer cette information dans son livre. « Au départ, je ne voulais même pas en parler. Je ne voulais pas commencer à entendre : « Il serait temps que vous pensiez à vous. Il serait temps que vous preniez votre retraite. » Tu ne dis pas à un Claude Dubois d’arrêter de chanter et d’aller chez eux », a-t-il déclaré en entrevue au Journal de Montréal.

Source : Journal de Montréal