Dans la plus récente édition de La Semaine, la gagnante de La Voix 6, Yama Laurent, est revenue sur son enfance difficile et sur sa vie après La Voix. Si on croyait que les internautes auraient de la sympathique pour elle, c’est l’inverse qui s’est produit.

Ce n’est pas la première fois que la jeune parle de son enfance difficile. Dans une entrevue accordée au magazine 7 Jours, elle avait déclaré avoir subi des sévices physiques et psychologiques de son père. « Mon père m’a fait subir des sévices autant physiques que psychologiques, et c’était une période malheureuse pour moi. J’ai vécu avec lui tout ce qui est le contraire de la normalité dans une relation père-fille, tout ce qui est le contraire du bonheur. Ce fut pire que tout ce que quelqu’un ne pourra jamais imaginer », a-t-elle exprimé.

Pour revenir à la couverture de La Semaine, les internautes n’ont pas semblé impressionnés par le fait qu’elle confie à nouveau sur cette partie de sa vie. Certains ont dit qu’il fallait arrêter de parler de ses malheurs. D’autres ont rappelé que tout le monde avait de mauvaises passes.

Voici quelques exemples ridicules :