Après Ludovick Bourgeois, c’est au tour du populaire animateur Charles Lafortune de commenter le retrait du rockeur de La Voix en raison des accusations de voies de fait.

Dans une entrevue accordée au magazine 7 Jours, le comédien a révélé qu’il était impensable de laisser un fauteuil à l’interprète de Mon ange. « Quand je l’ai su, c’était évident pour moi qu’il ne pourrait pas faire l’émission. Éric s’est retiré, et il n’y a pas vraiment eu de discussion à propos de lui par la suite », a-t-il dit.

Lafortune a expliqué que Pierre Lapointe a pris simplement le fauteuil de Lapointe et voilà. « […] il n’y avait rien à expliquer, pas d’éléphant dans la pièce ». Le producteur a indiqué que la magie opérait toujours.

Parlant de La Voix, l’animateur a mentionné que les participants étaient un peu plus stratégiques. « Les candidats ne choisissent plus nécessairement les coachs les plus près de leur genre. Ils explorent. Certains vont choisir des coachs qui sont complètement à l’inverse de leur style », a-t-il précisé.

L’acteur a également confié qu’il travaillait présentement à une émission de variétés qu’il aimerait bien animer. « On aura quelque chose à offrir en 2021 », a-t-il laissé entendre.