Mardi dernier, l’humoriste Christine Morency était dans le studio de La semaine des 4 Julie. Cette dernière était là pour parler de la twist concernant Occupation Double qui permet à un couple de revenir dans l’aventure !

D’après Christine Morency, c’est le couple formé de Cintia et Marjorie qu’elle voit en finale. Elle a ajouté que personne ne remettrait en question aucunement la solidité du couple s’il était hétérosexuel.

Son commentaire n’a toutefois pas fait plaisir à tout le monde. Une internaute a senti le besoin de lui faire part de son opinion. « Déception totale lors de votre apparition mardi soir chez Julie Snyder. Propos méchant et dégradant, mais surtout pas drôle sur le but était de faire rire. J’ai senti du mépris de votre part pour les gens hétérosexuels, ce que vous avez dit hier, mettez là dans la bouche d’un gars qui attaque LGBTQ, ça aurait explosé ce matin. Vous ne parliez pas de diversité, mais plutôt seulement de votre intérêt dans cette ouverture. Je retiens votre nom pour être certaine de ne pas aller vous voir en spectacle », a écrit la dame.

L’humoriste n’a pas perdu de temps et lui a répondu : « Ce que vous dites ne fait AUCUN sens. Voulez-vous ben me dire ce que j’ai dit qui a tant que ça insulté les personnes hétérosexuelles ?! J’ai osé dire qu’on ne remettait jamais en question leur couple en supposant que c’est de l’amitié ? C’est vrai que ça fesse. Pauvre nous, gens hétérosexuels. Parce que oui, madame, je suis straight. Mais ça me n’empêche pas de penser qu’une personne a le droit d’aimer qui elle veut, indépendamment de son sexe, et qu’on ne suppose pas que c’est “juste une passe”. Mépriser les hétérosexuels…

Vous voulez dire ces gens-là qui n’ont jamais été persécutés pour leur orientation sexuelle ?

Oui. Ça se peut que ce ne soit pas les premiers que je défende. Parce que PERSONNE ne les a insultés un jour dans la rue parce qu’ils se tenaient la main. PERSONNE n’a dû se battre pour légaliser les mariages de couples hétérosexuels. Juste pour qu’ils aient le droit de s’aimer en paix. Si tu penses vraiment ça, je suis chanceuse de ne jamais t’avoir dans un de mes shows. »