Vendredi dernier, la gang de Ça finit bien la semaine célébrait le temps des fêtes. Pour ce party, Julie Bélanger et José Gaudet étaient accompagnés, entre autres de Louis Morissette, Yvon Deschamps et Judi Richards et de Christine Morency.




Après avoir déballé son cadeau dans lequel se trouvait un kimono, l’humoriste a raconté une anecdote un peu gênante. Elle a confié avoir suivi des cours de karaté lorsqu’elle était jeune.

« Il fallait montrer à la fin de notre cours, pour avoir la ceinture, montrer les acquis qu’on a eus toute la saison. […] On est arrivé au dernier truc à faire avant la remise de la ceinture et c’est une split », a-t-elle dit.

À LIRE : VIDÉO : Christine Morency se donne à fond en reprenant Flashdance

À LIRE : « Silence, on joue » : Christine Morency se fait chicaner par la production

Fidèle à son habitude, elle s’est donnée à fond, comme cette fois-ci. Christine Morency est ensuite tombée et les culottes ont fendu. « Ça n’a pas un petit peu ouvert. Mes culottes ont fait un kata ; c’est ce qui s’est passé », a-t-elle ajouté.




Crédit photo : Vanessa Brossard