Avec tout ce qui arrive avec Dare To Care, il n’est pas surprenant de voir des artistes quitter l’écurie. Les sœurs Boulay qui ont décidé de rompre leurs liens d’affaires avec le label. Dans le cas de Cœur de Pirate, c’est son lien de gérance avec Éli Bissonnette.

Ce dernier est lui aussi dans la tourmente en raison de ces propres agissements et d’avoir protégé Bernard Adamus. Bissonnette était au courant des allégations inacceptables du chanteur, semble-t-il… Il a quitté « temporairement » la présidence de la maison de disques.

Dans une story publiée sur son compte Instagram, l’artiste a expliqué les raisons pour lesquelles elle rompait ses liens avec Dare To Care. Si elle a mentionné avoir « fait de grandes choses » avec le label, elle a déclaré que « son travail, ses efforts, sa réussite ne devraient pas servir à nourrir le mal, les secrets, les abus de pouvoir, les artistes qui n’ont franchement pas d’affaire là ». L’interprète d’Ensemble n’a pas dit si elle conservait encore son contrat de disques avec Dare To Care.

https://www.instagram.com/p/CCbonWjpESm/

Pour Les sœurs Boulay, elles ont affirmé être au courant de certaines allégations, mais que les personnes concernées avaient juré de s’améliorer, ce qui les avait satisfaites. Toutefois, elles ont ajouté plus tard : « Au moment de partager notre message, on était loin d’avoir toutes les informations en main. Les nouvelles allégations entrent petit à petit et nous sommes de plus en plus horrifiées, dégoûtées, et désolées d’avoir soutenu Eli Bissonnette dans notre message. Sachez qu’on ne savait pas tout et qu’on est de tout cœur avec les victimes ».

https://www.instagram.com/p/CCbiXNqA982/