Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’entourage proche de la pop star anglaise George Michael, décédée à Noël en 2016 à 53 ans, a refusé le projet d’un concert de charité.

L’ancienne animatrice de That’s Life sur les ondes de la BBC, Esther Rantzen appuyait. Avec ce spectacle, qui aurait eu lieu au Royal Albert Hall, on souhaitait rappeler la mémoire du défunt, mais également ramasser des sous pour l’association Childline fondée par Mme Rantzen. Mais les proches du chanteur n’ont rien voulu savoir.

Selon ce qu’on a pu apprendre, ce projet de spectacle-hommage ne plaît pas à la famille de la vedette britannique. « Il n’y aura plus de concerts de charité, car la famille refuse. C’était honteux, car j’aurais adoré célébrer sa musique et donner à ses admirateurs la possibilité de lui dire au revoir. Et ça aurait aussi aidé l’organisme de charité qu’il préférait. À partir du moment où la famille dit non, on ne peut plus rien faire », a indiqué avec tristesse Esther Rantzen.

Même après sa mort, le chanteur figure encore dans les palmarès mondiaux, surtout avec la récente parution de Listen Without Prejudice Vol 1, lancée en 1990, mais qui vient d’être rééditée.

Rappelons que le chanteur, s’il avait été encore vivant, aurait fêté cette année les 30 ans de son album Faith !

https://www.youtube.com/watch?v=lu3VTngm1F0