Le retour de la série télé Les beaux malaises, annoncé par l’humoriste Martin Matte en décembre dernier, a visiblement rendu les gens heureux. Ça c’était avant que la COVID-19 vienne tout gâcher.

Dans une publication qu’il a partagée sur son compte Facebook hier, le comédien a expliqué que le projet continuait et qu’il était content du résultat. Alors que le confinement rendait la réalité bizarre. « Des fois, je me demande pour quand… ? Et ça me déprime et m’inquiète un peu. Faque je punis mes enfants (parce qu’ils sont TOUJOURS à la maison) et ça se replace », a-t-il confié à ses abonnés.

Toute cette nouvelle réalité semble peser lourd sur Martin Matte et ce dernier a très hâte, comme nous tous, de revenir à une vie plus normale. « J’ai hâte de pouvoir tourner ça, avoir du fun sur le plateau, de rire et que vous voyez ça ». Il a également taquiné les gens du milieu qui disent que les auteurs devront s’adapter.  « Ça me fait sourire. Écrire une scène d’intimité, d’amour où deux comédiens(nes) se tiennent à deux mètres de distances…! »

Il a aussi révélé avoir tourné la semaine passée une publicité pour le compte de Maxi (on en doute) où « tout le monde avec un masque et visière (sauf moi et 2 m de distance [le plus souvent possible] ». « On était quand même très proche des tournages et des résultats d’avant. Il ne manquait que la proximité entre acteurs(trices) », a-t-il ajouté.