La vague de dénonciation d’agressions semble être de retour au Québec. Avec la dénonciation de Safia Nolin envers la comédienne et animatrice Maripier Morin, c’est au tour de Bernard Adamus d’être dans la tourmente.

Dans une publication partagée sur le compte Instagram de Dare To Care, la maison de disques a expliqué qu’en « raison des dénonciations dont il a fait l’objet », elle mettait fin à toute relation d’affaires avec lui. Elle a également affirmé : « qu’aux victimes qui ont parlé : nous vous écoutons, nous vous entendons et nous donnons de la valeur à vos témoignages ».

Le label a aussi mentionné que les valeurs qu’il voulait véhiculer, c’était un environnement sans violence et sans abus.

Voici le message publié :

https://www.instagram.com/p/CCZmx3dnOgS/?utm_source=ig_embed