La vague de dénonciations se poursuit. Après Maripier Morin, Yann Perreau, Bernard Adamus, c’est au tour du bassiste de Simple Plan de quitter la formation en raison d’allégations sexuelles.

Dans une publication partagée sur son compte Instagram, le musicien a expliqué que des déclaration publiques lui ont fait réaliser que « certaines interactions qu’il avait eues avec des femmes leur avait causé du tort ».

Pour cette raison, il a décidé de se retirer du groupe et de consulter des professionnels « pour l’éduquer et agir de façon appropriée ». Il a ajouté : « Je suis vraiment désolé pour le tort que j’ai causé à ces femmes ».

https://www.instagram.com/p/CCcivGwlxpD/?utm_source=ig_embed