La comédienne Debbie Lynch-White était de passage dans les studios de la station de radio Rythme FM 105,7 FM. Elle est revenue sur un commentaire qui se voulait gentil, mais qui a été dit de manière maladroite.

Elle a raconté aux animateurs qu’elle avait reçu un commentaire d’un homme qui avait lu un article sur les femmes en surpoids qu’elle avait fait et qui l’admirait pour cela. La personne en question a toutefois ajouté : « […] moi aussi je suis un obèse morbide et ça prend des gens comme toi pour en parler davantage ».

Elle a également expliqué avoir reçu un autre message dans lequel une personne lui avait fait remarquer qu’elle avait engraissé depuis La Bolduc. « C’est sûr que pour La Bolduc j’avais perdu du poids et quand on perd du poids rapidement, pas trop sainement et en se privant de plein d’aliments, ben on tombe dans les jujubes.

Donc, j’ai eu ce message qui me traitait d’obèse morbide auquel j’ai répondu : “Mon cher, mon corps ne vous concerne pas. ” Et le deuxième, j’ai répondu quand même gentiment parce qu’il y avait quand même un bon fond dans son message, je pense que c’était vraiment juste une maladresse, mais j’en suis venu à la conclusion qu’on “ peux-tu ” abolir la maudite expression obèse morbide ? », a-t-elle mentionné.