La chanteuse Marie-Mai était de passage à l’émission Microphone diffusée sur les ondes de Télé-Québec et animée par Louis-Jean Cormier pour y aller de confidences.

L’interprète de Mentir a révélé qu’elle aimait beaucoup un chanteur québécois. Ceux qui pensait à Jonas, en raison de duo pour la chanson Jamais trop tard, vous êtes dans les patates.

C’est Claude Bégin, qui fait partie d’Alaclair Ensemble, et de son premier disque Les Magiciens. « J’ai adoré cet album et bien sûr le gars aussi. Il est weird, mais c’est hot. Je crois qu’il est authentique avec lui-même et il embarque dans les projets qui lui tiennent à cœur et c’est tout ! », a-t-elle indiqué.

Selon Marie-Mai, Claude Bégin est un artiste avec qui elle aimerait enregistrer un duo. La chanteuse s’est demandé quel serait le résultat si son univers musical se mélangeait à celui de Claude Bégin. Nous sommes aussi curieux que la principale intéressée.

La chanteuse est également revenue sur l’événement qui lui a donné l’assurance d’écrire ses propres morceaux. Elle a confié que c’est sa rencontre avec Luc Plamondon qui l’a réconfortée dans l’idée de jouer ses propres compositions.

« Quand j’ai terminé Star Académie, on m’a dit que Luc Plamondon souhaitait faire un album avec moi. Je devais aller le rejoindre à Dublin. […] On a commencé à jouer de la musique ; il me faisait entendre des trucs. Un matin, je me suis réveillée et j’ai pianoté. Et il m’a dit : “Est-ce que c’est toi qui as composé cela ?” et je lui ai dit : “Oui, oui”. Il m’a alors dit : “Fais-moi entendre ça”. Pour moi, ce n’était même pas une option composer ma musique. Je ne mettais pas rendu-là. Il a vraiment aimé cela. Il a dit : “si tu es capable d’écrire des chansons, c’est ça que tu devrais faire” ».

Après cette rencontre, Marie-Mai ne s’est plus jamais demandé si elle devait écrire ses chansons.

Source : Microphone