Hugo Dumas de La Presse a annoncé il y a quelques jours que la société d’État débranchait la série de Guillaume Vignault, Demain des hommes.

Plusieurs internautes, outrés de la décision, ont demandé le retour de la série. Toutefois, Radio-Canada a maintenu sa décision et elle a confirmé qu’elle ne reviendra pas sur les ondes.

Mais l’inflexibilité de la société d’État n’a pas empêché certaines personnes de lancer une pétition en faveur du retour de Demain des hommes, qui a obtenu plus de 26 000 signatures.

Une manifestation pour le maintien de la série était prévue à Montferrand le 10 mars, mais en lisant la description, on s’est vite aperçu qu’il s’agissait d’un événement peu sérieux et crédible.

Source : En vedette