Hier, le public québécois a pu offrir ses dernières condoléances au défunt membre des B.B., Patrick Bourgeois, décédé d’un cancer le 26 novembre.

Son fils Ludovick, qui a pris la parole devant tous, a livré avec aplomb un vibrant témoignage à son père. « La journée d’aujourd’hui est à la hauteur de ce que tu représentes parce que c’est une journée qui est magnifique. À voir le nombre de gens réunis ici, la seule chose à dire est que tu avais raison : you’re a fucking legend. Je t’aime, pops ».

Sa femme, Mélanie Savard, a porté un message à la mémoire de son amoureux devant une église remplie au maximum.

« Patrick a donné à tous un peu de sa force, de sa joie de vivre, de son immense sens de l’humour et de sa manière de relativiser les choses dans la vie. Je te remercie de tout ce bel héritage. Nous allons poursuivre nos vies en sachant que nous allons te retrouver à un moment donné, mon chéri », a-t-elle exprimé avec sérénité et soutenue par ses enfants.

La cérémonie s’est déroulée à l’Église Sainte-Thérèse-d’Avila, même municipalité où le couple s’est épousé en 2005.

Alain Lapointe, bassiste et claviériste au sein des B.B., a conclu les funérailles en jouant au piano le succès Tu ne sauras jamais, chantée en cœur avec les gens dans l’église.

Rappelons que Patrick Bourgeois est mort d’un cancer à l’âge de 55 ans. À la demande du musicien, les gens de partout au Québec ont pu lui rendre un dernier hommage hier.





Crédit photo : Cogeco Nouvelles