Qu’est-ce qui s’est passé depuis La Voix pour Yoan, Renée Wilkin, Lili-Ann de Francesco, Dominique Fils-Aimé et Paméla Boyer? Si vous n’avez pas entendu parler de ces anciens candidats depuis leur sortie de la célèbre émission, cet article permettra de redresser la situation.

Brièvement, qu’est-ce qui s’est passé depuis La Voix?

Yoan (La Voix II, 2014)

Je suis rentré en studio, j’ai fait mon premier album. Après ça, j’ai sorti mon album (en 2015). J’ai gagné des prix pour l’album le plus vendu de l’année, cela a été un beau privilège. J’ai fait une tournée qui affichait complet à 90 %, j’ai fait le tour du Québec en plus d’avoir joué aux États-Unis et dans l’Ouest canadien. J’ai fait plusieurs belles choses, j’ai été accueilli avec amour partout où je suis passé. Ensuite, j’ai fait le Centre Bell et le Centre Vidéotron. Je me suis retiré pendant un an afin de prendre du recul et écrire mon deuxième album. Je l’ai sorti, j’ai écrit 10 des 12 chansons du disque tout en le produisant et le coréalisant. Après ça, j’ai fait une autre tournée dans laquelle j’ai fait le tour du Québec — une tournée qui a bien fonctionné encore. Et là, je travaille sur mon troisième album.

Renée Wilkin (La Voix II, 2014)

Mon troisième album est sorti il y a deux semaines, ce sont toujours les mêmes collaborateurs ainsi que le même réalisateur. Marc Dupré a travaillé sur l’album, Corneille s’est ajouté à la direction artistique en plus de coécrire des chansons avec moi. Je ferai les premières parties de Corneille en France. Il a eu le Britishow, ma tournée et ma future tournée qui arrivent. Alors, beaucoup de choses depuis La Voix.

Lili-Ann de Francesco (La Voix III, 2015)

Je suis devenue actrice, j’ai trouvé une autre passion. Je viens tout juste de sortir mon album, j’ai sorti plusieurs singles, j’ai sorti deux vidéoclips, j’ai joué dans un fil et plusieurs séries, j’ai rencontré plusieurs personnes de l’industrie, je suis allé à l’école pendant un an et demi et j’ai déménagé. En ce moment, je me concentre sur ma carrière et l’on va pousser pour que mon album soit le plus haut possible dans les palmarès.

Dominique Fils-Aimé (La Voix III, 2015)

J’ai trouvé un label génial. J’ai commencé une trilogie, on est rendu au deuxième album. Les gens sont super gentils avec le deuxième album. J’ai été révélation de Radio-Canada cette année. On était au Prix Polaris dans la courte liste (10 derniers) et l’on est là aujourd’hui. On prépare une tournée européenne, on part dans un mois. On a fait une tournée canadienne cet été et une tournée québécoise à l’automne. C’est plein de belles choses, tout le monde est très encourageant et ils sont ouverts à écouter de la nouvelle musique, un peu, différente. Ça fait deux ans que je joue (devant une salle comble) au Festival International de Jazz de Montréal, ils m’ont même envoyé à Washington pour représenter Montréal cet été au Festival de Jazz de Washington.

Paméla Boyer (La Voix VI, 2018)

CRÉDIT PHOTO : TVA

Depuis La Voix, je suis toujours dans 10 millions de projets. J’ai été artiste invitée dans le spectacle de Cavalia pendant quelques mois. Aussi, je partage la scène avec plusieurs beaux bands et je roule pas mal avec projet de band (avec lequel je tripe vraiment beaucoup). Je suis choriste sur de beaux projets. J’enseigne. J’écris et compose avec beaucoup de belles personnes. On devrait entendre ces beaux projets dans pas si longtemps d’ailleurs. La vie est vraiment superbe et je m’amuse comme une folle !

Si une personne n’a pas entendu parler de toi depuis La Voix, qu’est-ce qu’elle serait le plus étonnée d’apprendre à ton sujet

Yoan (La Voix II, 2014) 

Ce qu’on a vu de moi à La Voix, c’est quelque chose qui est complètement différent de ce que je suis. Si l’on s’arrête au fait que je suis quelqu’un qui ne parlait pas beaucoup et qui faisait du country, oui ça c’est vrai. Si l’on s’arrête au fait que certains disaient que j’étais froid ou que j’aimais juste le country, ce n’est pas vrai. J’aime tous les styles de musique, j’aime ce qui est bien fait. Je ne pense pas être si froid que ça. J’étais sérieux, je pense, je n’étais pas bête. Souvent, on s’arrête à l’image qu’on se fait de quelqu’un. Des fois, c’est trompeur. L’habit ne fait pas le moine.

Renée Wilkin (La Voix II, 2014)

Je pense que les gens qui viennent me voir en spectacle ou qui écoutent mes chansons sont surpris que ce ne soient pas que des ballades ou de grandes chansons à voix. Évidemment, j’aime le faire, mais je suis quelqu’un qui aime beaucoup le R&B, le funk et que ça groove. En spectacle, j’aime jaser avec le monde, faire des blagues, chanter et danser. Souvent, ils sont surpris de la tournure du spectacle.

Lili-Ann de Francesco (La Voix III, 2015)

Dans le fond, c’est d’aller découvrir la vraie Lili — soit la vraie artiste — en écoutant mon album. C’est vraiment là qu’on peut trouver mon vrai son. S’ils veulent encore plus me connaître, c’est en écoutant cet album. De cette manière, ils vont savoir à travers quoi j’ai passé à travers, ce que je vis en ce moment dans ma vie et en tant qu’artiste et c’est quoi les hauts et les bas que j’ai rencontré.

Dominique Fils-Aimé (La Voix III, 2015)

Ils découvriraient l’auteur-compositeur qui n’a pas pu être présenté à La Voix parce qu’on ne peut pas vraiment présenter nos chansons. Ils découvriraient que je suis en plein travail d’une trilogie et que j’ai beaucoup de choses à raconter.

Paméla Boyer (La Voix VI, 2018)

Je pense qu’elle serait étonnée de voir les points rouges sur ma map monde. J’aime beaucoup voyager et la musique m’a apporté une chance inouïe de pouvoir voir beaucoup de beaux endroits partout autour du monde. Il ne me reste qu’un seul continent à atteindre et je compte bien aller faire un tour d’ici les prochaines années en Afrique.