La série District 31 aime aborder des sujets qui touchent le quotidien des gens et c’est ce qui fait sa popularité. Dans les deux derniers épisodes, une des intrigues  tournent autour d’une femme séropositive qui aurait eu plusieurs aventures sexuelles sans le dire à ses partenaires.

L’information qui a été véhiculée durant ses deux émissions n’aurait pas fait plaisir à l’organisme Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le VIH/sida (COCQ-SIDA) a révélé le Journal de Montréal.

Dans un long message publié mardi, l’organisme a rectifié certaines informations. Il a indiqué : « Or, dans les épisodes du jeudi 6 décembre et du lundi 10 décembre derniers, District 31 a propagé de l’information préjudiciable et erronée sur trois enjeux de la lutte contre le VIH : la #criminalisation de la non-divulgation, le secret professionnel et la #stigmatisation des personnes vivant avec le VIH ».

Selon COCQ-SIDA, la Cour suprême a statué que « ce ne sont pas toutes les relations sexuelles sans divulgation préalable du statut sérologique qui sont criminelles ». Mais ce serait l’inverse que District 31 a présenté.

L’organisme a également expliqué que le médecin n’est pas obligé de dévoiler la séropositivité d’un patient, tout le contraire de ce qu’on a vu dans l’émission. « La Cour suprême n’a jamais confirmé l’obligation d’un professionnel de la santé à lever le secret professionnel, tel que présenté dans l’épisode de lundi soir ».

Enfin, COCQ-SIDA reproche à District 31 de dépeindre les gens atteints du sida comme une menace publique. « Le personnage d’Isabelle Roy, joué par Hélène Bourgeois-Leclerc, compare même la personne vivant avec le VIH à un tueur en série », a ajouté l’organisme.

Radio-Canada a répliqué aux accusations dans un courriel envoyé au Journal de Montréal. « La jurisprudence concernant la divulgation de la séropositivité est beaucoup plus large et complexe que les deux arrêts cités dans la lettre de la COCQ-SIDA », peut-on lire.

L’auteur de la série, Luc Dionne, n’a toujours pas donné sa version.