Le chanteur Éric Lapointe ainsi que le maire de Drummondville Alain Carrier sont dans la tourmente depuis ce matin. Le Journal de Montréal a révélé que l’artiste s’était donné en spectacle dans un bar devant quelques personnes le 12 septembre dernier.

Le hic, c’est que les règles sanitaires, semble-t-il, n’ont pas été suivies. Et c’est sur quoi la Santé publique est en train d’enquêter. La vidéo partagée par le JdeM montre le populaire chanteur et son acolyte Rick Hughes chantant devant quelques personnes « sans masques ou distanciation sociale apparente », selon le quotidien.

Le maire de Drummondville a indiqué n’avoir aucune idée si les mesures sanitaires avaient été respectées. « Je ne sais pas si toutes les mesures étaient respectées ou non. On avait nos masques. Je sais que quand les artistes ont commencé à chanter, la foule s’est excitée. Plusieurs personnes se sont un peu rapprochées par la suite, mais quand tu étais là, tu voyais qu’il y avait quand même une distance [entre les gens] », a-t-il dit à TVA Nouvelles.

C’est une plainte anonyme qui serait à l’origine de la dénonciation et de l’enquête de la part de la Santé publique.

Pour voir la courte vidéo sur le site de TVA Nouvelles, c’est ici  !