Hier c’était la finale de « La Voix ». Si la présence peu sentie de Michael Bolton ou les grosses sueurs d’Éric Lapointe ont fait jaser. C’était également le cas des candidats qui ont préféré chanter en anglais.

Après une émission spéciale 100 % en français la semaine passée, il était curieux de voir que trois finalistes sur 4 ont choisi la langue de Shakespeare. Le débat a d’ailleurs fait rage sur les réseaux sociaux. Certains ont affirmé, avec raison, que le fait qu’elle chante en français lui a donné un petit avantage.

Dans une entrevue à l’émission matinale de Paul Arcand au 98,5 FM, la gagnante a expliqué pourquoi elle avait chanté en français. « Je n’ai pas choisi de chanter en français, j’ai choisi les mots. J’ai choisi Vigneault parce que c’est dans mon ADN. Puisque nous ne pouvons faire nos propres chansons, et c’est ce que je fais d’habitude, il fallait que je raconte une histoire. Et elle devait partir de quelque chose. Il fallait que j’aille en chercher l’essence en dedans de moi. Et cette chanson était tellement significative pour moi. […] Ça allait de soi que je chante en français. Avec le band qui est extraordinaire, on a réussi à créer une version qui me collait tellement à la peau ».

Sur les médias sociaux, plusieurs internautes ont exprimé leur déception de ne pas entendre davantage de chansons francophones lors de la finale.

Crédit : OSA IMAGES ET TVA