Le lundi 3 avril, Juste pour rire a présenté le dévoilement de la distribution de Footloose. Sur une mise en scène de Serge Postigo, la comédie musicale fera pignon sur rue au Théâtre St-Denis à compter du 14 juin prochain. Voici des entrevues réalisées avec Philippe Touzel, Éléonore Lagacé et Geneviève Bournival.

Question #1 : Comment te sens-tu de faire partie de la distribution de Footloose?

Question #2 : Qu’est-ce que tu préfères de ton personnage?

Question #3 : Quel serait le message que tu voudrais transmettre au public afin de les convaincre de venir voir votre comédie musicale?

Philippe Touzel (Ren McCormack)

Q1 : « C’est une chance inouïe que j’ai. En fait, je peux dire que c’était un de mes rêves de jouer le rôle de Ren McCormack. En tant que comédien, on a des rôles objectifs qu’on aimerait un jour faire et cette opportunité s’est présentée à moi. C’est sûr que j’ai travaillé pour l’avoir mais l’occasion a été là pour auditionner pour Footloose. Tous les jours, je me réveille et je suis vraiment content. De faire partie d’un spectacle comme celui-là, c’est toujours agréable. D’avoir le rôle principal, ce l’est encore plus. Toutefois ce qui est le plus fun, c’est la gang et de vivre le spectacle ensemble ».

Q2 : « En fait, Ren me ressemble beaucoup autant de ses contradictions que de son énergie. Si j’avais à vivre une telle situation, je réagirais surement de la même façon. Ça se rapproche quand même de moi et c’est le fun de pouvoir créer là-dedans ».

Q3 : « De venir voir le spectacle, c’est du plaisir garanti. C’est vraiment un spectacle à grand déploiement. C’est-à-dire que les gens ne peuvent pas partir indifférent de ce spectacle. Ça va être un deux heures de pur plaisir ».

Éléonore Lagacé (Ariel Moore)

Q1 : « Je me sens absolument choyée, chanceuse et gâtée par la vie. Oui, c’est une accumulation d’énormément de travail. D’être une tête d’affiche dans une comédie musicale, c’est un rêve que je réalise. De participer à la distribution québécoise de Footloose, c’est vraiment un honneur ».

Q2 : « J’aime qu’Ariel soit une rebelle parce que je suis une fille très sage dans la vie de tous les jours, je ne sors pas beaucoup, je suis une bonne petite fille. Comme elle est désinvolte, cela me permet peut-être d’exprimer ce côté rebelle qui sommeille au fond de moi après tout ».

Q3 : « Ce n’est pas compliqué … Ça va être le meilleur show qui auront vu de leur vie. Alors, ne le manquez pas ».

Geneviève Bournival (Rusty)

Q1 : « Comme c’est ma première comédie musicale professionnelle, je suis incroyablement excitée et enchantée. C’est un rêve de petite fille qui se réalise. Alors, c’est vraiment un grand accomplissement qui m’arrive. Aujourd’hui, je me sens tout à fait choyée et privilégiée ».

Q2 : « Rusty une fille remplie de joie de vivre. Elle aime la vie, elle aime les gens, elle adore son petit amoureux et elle est très romantique. Bref, c’est un rôle rempli de joie, très agréable à jouer et qui me ressemble un peu ».

Q3 : « Ça va être vraiment bon, enlevant et pétillant. Je pense que les gens vont avoir de la difficulté à rester assis. Ça va être un beau show d’été et ce n’est pas juste le fun, le message est aussi important et intelligent. Ça vaut la peine à tous les niveaux, il n’y a personne qui sera déçu ».