En 2019, la comédienne Francine Ruel s’était ouverte sur l’itinérance de son fils de 44 ans lors d’une entrevue à Deux filles le matin. C’est avec beaucoup d’humilité et de sagesse que la mère de famille s’était confiée sur ce sujet si difficile.

Dernièrement, l’écrivaine avait révélé que son fils n’était plus dans la rue et qu’il avait maintenant une petite chambre. On se rappelle que l’aimante mère avait tout tenté pour le sortir de l’itinérance, mais ce dernier avait toujours refusé.

Dans une entrevue accordée à la semaine, l’auteure a donné des nouvelles de son fils, mais également de l’adaptation télé concernant Anne et l’enfant-vieillard. Elle a qu’il n’y aurait pas de suite à son roman, mais que la série télé faisait son chemin. Francine Ruel a confié qu’elle ne l’avait pas écrite et que c’était un scénariste qui s’en chargeait. « Je n’avais pas envie de faire du copier-coller et je n’étais pas dans un état émotif pour mener ce projet à terme », a-t-elle dit.

Elle a expliqué que la série télé allait aborder des facettes qui ne figuraient pas dans le livre. « Il y a des choses que j’ai dû taire, pour toutes sortes de raisons. Je parle très peu de l’accident du jeune protagoniste, Arnaud ». Elle ne pouvait en parler, car elle n’avait pas l’autorisation de son fils. Ce qu’elle a maintenant.

Parlant de son fils, elle a mentionné comment il en était venu à se sortir de la rue. « Sa rédemption vient du fait qu’il a lu le roman et qu’il a collaboré à la série », a-t-elle dit. Les rencontres avec un scénariste ouvert et très réceptif ont semblé également peser dans la balance. La comédienne a indiqué que c’est à partir de ce moment que l’homme de 44 ans a décidé de ne pas vouloir passé l’hiver dans la rue.