Le Journal de Montréal nous apprend qu’une supposée agence d’escortes a approché les comédiennes Ludivine Reding (Fanny) et Laurence Latreille (Ariane), il y a deux semaines, pour qu’elles en fassent partie.

C’est par le biais des réseaux sociaux, dont Instagram que l’homme en question a contacté la comédienne. « Il m’a écrit sur ma page Instagram pour me dire qu’il avait une agence au centre-ville, qu’il recrutait de jeunes femmes et de lui répondre si je voulais faire beaucoup d’argent », a-t-elle expliqué au quotidien montréalais.

Latreille n’en croyait pas ses oreilles de voir qu’un individu d’une agence d’escortes tentait de la recruter elle et sa collègue. « Il pensait que ça pouvait nous intéresser dans la vraie vie ». Elle a dénoncé la personne à Instagram.

La jeune femme lui a même expliqué qu’elle jouait dans une série qui dénonçait ce milieu et qu’il était tombé sur la mauvaise personne. « Il m’a répondu que ce n’était pas une agence d’escortes. C’était complètement ridicule et c’était ce que c’était. Il essayait de nous recruter », a-t-elle révélé au JdM.

On ne sait toujours pas s’il s’agissait vraiment d’un recruteur ou de quelqu’un qui voulait faire une blague de mauvais goût.

Rappelons que la comédienne Ludivine Reding reçoit entre 150 et 300 messages sur les réseaux sociaux par jour.

La série télé pourrait revenir l’hiver prochain !

Source : Journal de Montréal
Photo :
Marlène Gélineau Payette / TVA