Avant la présentation du 20e gala Les Olivier du 9 décembre, on s’est posé cette question : Est-ce que les humoristes préfèrent jouer dans une salle intimiste ou une salle grand public ?

Alors, on a pensé demander aux humoristes qui ont défilé devant nous durant le gala quelle est leur salle favorite dans la métropole? En prime, quelle est leur salle qu’ils aimeraient expérimenter. Voici un récapitulatif des meilleures réponses :

Quelle est la salle montréalaise que tu préfères jouer en spectacle ? 

FRANÇOIS BELLEFEUILLE
(Olivier, Spectacle & Metteur en scène)

« L’Olympia, il y a énormément d’énergie. Ce n’est pas parce qu’elle a un charme sur le plan de la beauté, car il y a plein de vieilles moulures. C’est que, quand les gens ont du fun, on le reçoit dans le thorax et c’est vraiment le fun ».

MIKE WARD
(Podcast humoristique)

« Le Club Soda dans le Quartier des spectacles. Dans le temps, il était sur l’avenue du Parc et il a déménagé sur le coin Ste-Catherine/St-Laurent. Anciennement, c’est où que toutes les prostituées étaient ; ils ont nettoyé les prostitués et c’est maintenant le Club Soda ».

MARTIN PETIT
(Série télé)

« La place qui me fait le plus triper, c’est Le Bordel. C’est la place la plus chaude en ville ».

MEHDI BOUSAIDAN
(Tapis rouge)

« Je pense que c’est le National. C’est petit et c’est intime, mais c’est quand même une grosse salle. J’aime surtout les loges, elles sont grandes et les toilettes sont propres ».

JÉRÉMY DEMAY
(Tapis rouge)

« J’aime les salles qui font 700-800 personnes. En fait, tout le monde est concerné par ce que je dis. Comme j’aime beaucoup parler avec les gens et improviser, j’aime être proche du monde ».

PHIL ROY
(Tapis rouge)

« Mis à part le Bordel Comédie Club, je vais dire l’Olympia de Montréal. C’est tellement une salle trippante, elle est belle et il y a du monde qui rentre. En plus, elle est en plein cœur du centre-ville. Quand tu sors de là, envoye dans un bar ».

YANNICK DE MARTINO
(Tapis rouge)

« C’est clairement le Bordel, c’est la salle que tu as la meilleure proximité avec le public. Les gens achètent tellement leurs billets en avance qu’ils sont vraiment emballés. Vu que les artistes ne sont pas annoncés d’avance, c’est juste un synonyme de qualité avec n’importe quel artiste en prestation ».

JULIEN LACROIX
(Tapis rouge)

« Je n’en ai pas encore fait beaucoup à Montréal, mais Le Bordel c’est un classique. J’aime aussi le National ».

Quelle est la salle montréalaise où tu aimerais le plus présenter un spectacle ?

FRANÇOIS BELLEFEUILLE
(Olivier, Spectacle & Metteur en scène)

« Le Gesù est un 400 places, mais c’est magnifique. Dernièrement, je me suis dit que je devrais y être en résidence sur mon troisième one-man-show et faire plusieurs shows par semaine pendant plusieurs semaines ».

LOUIS-JOSÉ HOUDE
(Auteur & Meilleur vendeur)

« Je n’ai jamais fait officiellement le Lion d’Or. J’ai fait des événements corporatifs et des shows privés, mais je ne l’ai jamais fait avec mon public. J’aimerais ça essayer ».

PHILIPPE-AUDREY LARRUE ST-JACQUES
(Comédie télé)

« Le TNM (Théâtre du Nouveau Monde). Pour vrai, je sais que c’est plus associé au théâtre, mais Fabrice Luchini a fait des monologues là-bas déjà. Pour moi, c’est un grand rêve d’aller y faire un spectacle d’humour ou de monologues ».

ROSALIE VAILLANCOURT
(Tapis rouge)

« Peut-être que j’aimerais jouer au Cabaret Lion d’Or. J’aime les petites salles, je suis une fille de 200-400 personnes. Quand c’est une salle de 1 000 personnes, je trouve qu’il a trop de monde et je ne pourrais pas me souvenir de leurs noms ».

MATHIEU CYR
(Tapis rouge) 

« La grande salle de la Place des Arts, sinon c’est le Centre Bell. Si je peux remplir le Centre Bell, ça va être un but que j’ai atteint dans la vie ».

BILLY TELLIER
(Tapis rouge)

« Je n’ai jamais fait le Gesù, c’est une salle intéressante parce que les gens sont dans ta face ».

Les photos de la salle de presse ont été prises par Guy Brunette