Hier avait le gala des prix Gémeaux ! Comme tout gala, on a souvent droit à une controverse. Cette année, c’est Guillaume Lemay-Thivierge qui nous l’a donné.




Ce dernier est apparu sur la scène comme un cheveu sur la soupe et y est allé d’une intervention un peu décousue. Véronique Cloutier, qui animait la soirée, était étonnée de le voir surgir de nulle part. Elle a eu la gentillesse de lui laisser parole.

En entrevue avec le site Showbizz.net, la principale intéressée a confirmé que la présence de l’animateur de Chanteurs masqués n’était pas arrangée. « Toute l’équipe avec qui je fais le gala, on a de l’expérience en gala. C’est sûr que ça, ça ne nous déstabilise pas. Sur le coup, c’est sûr qu’on se dit : “attends une minute, où ça s’en va ?” Moi, je voulais avoir l’élégance de le laisser s’exprimer. Au début, je me suis assise en me disant, je vais le laisser parler », a-t-elle raconté.

Elle a toutefois confessé que « ça devenait un peu long » et que « ça mettait en retard » le reste de la soirée. Véronique Cloutier a voulu bien faire les choses en le laissant s’exprimer, mais elle a voulu aussi s’assurer qu’il « ne dit pas n’importe quoi ». « Ça s’est fait dans les règles de l’art, mais on aurait pu ramasser ça un peu », a-t-elle avoué.