Grand Corps Malade, engagé et très concerné par la cause des femmes, leur dédie un album, Mesdames, en duo avec 10 femmes, est paru le 11 septembre dernier, En sortant de sa zone de confort, il propose un projet avec un message fort agrémenté de sonorités pop électro rafraîchissantes.

Grand Corps Malade, armé de ses textes, s’attaque au sexisme dans Mesdames’. “Ce nouvel album c’est mon humble manière de faire bouger les choses à mon niveau”, déclare-t-il. Le slameur apporte son soutien face aux inégalités femmes/hommes dénoncées par les mouvements me too et balance ton porc. Les actes sexistes et les violences envers la gente féminine sont de plus en plus répandus et banalisés. D’après une étude de l’organisation mondiale de la santé, une femme sur trois indique avoir été exposée à des violences physiques ou sexuelles de la part de son partenaire intime ou de quelqu’un d’autre au cours de sa vie.

L’artiste a pu constater ces injustices depuis aussi longtemps qu’il s’en souvienne. “J’ai découvert très rapidement que l’on vivait dans un monde machiste. On remarque partout le manque d’égalité, que ce soit dans la rue par les remarques, les insultes ou même au travail à travers les inégalités salariales”. 

“J’ai eu beaucoup de plaisir à collaborer avec ce très beau panel de femmes

Chanteuses, comédiennes ou encore slameuse, Grand Corps Malade a convié 10 personnalités féminines à l’ADN musical différent. Des grands noms tels que Véronique Sanson, Louane ou encore Camille Lellouche, mais aussi de jeunes femmes à l’avenir prometteur comme Manon ou Alicia avec qui il interprétera respectivement Confiné” et “Enfant du désordre”.

L’enjeu, à travers cet album, est de provoquer la prise de conscience et d’éveiller son public à cette cause chère à ses yeux. Comme dans son titre ‘‘Pendant 24 heures’’ où il se glisse dans la peau d’une femme ; celle de la chanteuse électro Suzane connue pour son engagement féministe. C’est une manière de sensibiliser et de dénoncer par l’humour et les clichés le quotidien des femmes. À savoir le poids de la société sur leurs images, le harcèlement de rue ou encore la non reconnaissance du travail domestique.

Vidéoclip de Pendant 24 heures





Un album engagé mais pas que, placé sous le signe de la richesse et de la diversité musicale. L’époque des “Voyages en train” est à présent derrière lui. A travers ce projet, il dépasse ses limites en voguant à travers les univers musicaux dans chacun de ses duos. “J’ai eu beaucoup de plaisir à collaborer avec ce très beau panel de femmes. C’était super intéressant artistiquement au niveau de l’écriture et des propositions”, confie l’artiste avec enthousiasme. Soutenir la parité Femmes/ Hommes et proposer un concept inédit pour le chanteur : c’est la promesse de Mesdames un album harmonieux aux multiples facettes.