Comme le rapporte dans ses pages le Journal de Montréal, une guerre de noms se dessine entre les deux festivals de l’humour.

Selon les informations du JdeM, le ComédiHa ! Fest de Québec fait tout en son pouvoir pour que le Grand Montréal Comédie Fest (GMCF) change de nom.

En effet, l’organisation du ComédiHa ! n’aime pas vraiment qu’un autre festival porte un nom qui lui ressemble beaucoup. Une mise en demeure a été envoyée en ce sens.

« On a reçu la demande mercredi, le jour de notre lancement, alors que tout le monde était fébrile », a commenté au quotidien montréalais Diane Arseneau, directrice générale du GMCF.

Bien que Mme Arseneau explique que le ComédiHa ! Fest est dans son droit de faire valoir son point, elle n’est pas en accord avec leur position. Elle a expliqué au JdeM que le GMCF avait comme idée de collaborer avec le festival d’humour de Québec. Une réponse à la mise en demeure doit être envoyée dans 15 prochains jours.

Le ComédiHa ! Fest précise, par son vice-président, directeur général et chef des opérations François Lapointe, que l’idée n’était pas de faire du mal au nouveau festival d’humour de Montréal.

Ce qui dérange, c’est la confusion entre les deux festivals. « Il pourrait y avoir confusion entre deux entités qui sont dans la même industrie. Ce n’est pas une démarche agressive, c’est une démarche de respect de nos droits qu’on fait, tout simplement », a-t-il souligné au quotidien.

François Lapointe a indiqué que des pourparlers avaient eu lieu entre les deux organisations, mais ils n’avaient abouti à rien. La mise en demeure pour cesser l’utilisation du nom « Grand Montréal Comédie Fest » a été expédiée le 8 mai.