En novembre dernier, les fans d’Hôtel étaient surpris de savoir que TVA tirait un trait définitif sur la série après seulement quelques semaines au petit écran.




Patrice Bélanger, qui effectuait un certain retour au jeu, a été attristé du sort réservé à la série. Dans une entrevue accordée à Showbizz.net lors du tapis rouge du spectacle de Christine Morency, celui qui a quitté Sucré salé — on le reverra dans la version québécoise de Survivor — s’est dit vraiment déçu de la décision du diffuseur.

« Ce qui me brise le plus le cœur, c’est que c’est catastrophique pour certains artistes », a confié l’animateur à Showbizz.net. Il a expliqué qu’il faisait partie, d’une certaine façon, des privilégiés et qu’il avait du « boulot ailleurs ». « Mais il y a des acteurs et actrices, là-dedans, dont c’était le gagne-pain, la base alimentaire prévue pour deux ou trois années à venir. Parce que c’était ça, le plan ! », a-t-il pris soin d’ajouter.

Il a donné en exemple les musiciens qui « avaient peut-être réservé une plage horaire pour ce contrat » et qui avaient peut-être refusé d’autres contrats. Et maintenant, ils apprennent que c’est annulé. « Et les contrats sur lesquels ils auraient pu travailler sont maintenant comblés par d’autres musiciens. C’est ce qui est un peu catastrophique, ces pertes d’emploi. C’est ce qui me fait réagir », a-t-il poursuivi.

Le principal intéressé trouve curieuse la décision de TVA, sachant que les cotes d’écoute étaient tout de même au rendez-vous. « On a une bonne base solide de téléspectateurs qui nous suivent. On est à 600, 700 000 téléspectateurs tous les jeudis, et on frôle le 900 000 avec les cotes révisées d’enregistrements et de réécoutes. », a-t-il précisé à Showbizz.net.




Source : Showbizz.net