Dans la foulée des inconduites sexuelles dénoncées, l’animateur de Québec Gilles Parent a appris que Cogeco coupait définitivement le cordon avec lui et qu’il ne reviendrait pas aux commandes de son émission du retour au FM 93.

La décision est tombée vendredi en après-midi. Dans un communiqué laconique, l’entreprise a simplement expliqué qu’elle arrêtait « son association professionnelle avec Les Productions Gilles Parent et son animateur », indiquant par le même fait qu’aucun propos ne sera émis.

La nouvelle animatrice du retour Eve-Marie Lortie a déclaré : « Jusqu’à nouvel ordre, j’anime l’émission du retour, accompagnée de l’équipe en place. Je voulais dire une chose : je suis vraiment nouvellement arrivée dans l’équipe et j’ai choisi l’équipe de Cogeco et l’équipe du retour parce qu’il y avait Gilles. J’aurais aimé sincèrement travailler plus longtemps avec lui. J’aurais vraiment aimé apprendre plus de lui. Comme animateur radio, il a un talent extraordinaire, alors c’est ce que j’avais envie de dire. »

Son collègue des 20 dernières années, Nicolas Lacroix, a rendu un hommage à son ami. Il a indiqué : « Non seulement je n’ai plus d’employeur, mais… […] ça fait 20 ans que je travaille avec Gilles Parent et il m’a appris tout ce que je sais sur la radio. Et ce que je sais sur la radio, c’est que même si ta mère meurt, même si quelqu’un dans la boîte est décédé et que tout le monde est triste, ta job c’est de rentrer en ondes pis de parler aux gens. C’est ma façon d’honorer Gilles et ce qu’il m’a appris. C’est d’être ici pis de vous parler de la façon que je parle ».

Depuis 2 semaines, Gilles Parent avait été dénoncé pour inconduites sexuelles contre 5 femmes. Il a présenté récemment une lettre dans laquelle il s’excuse des gestes posés et propos déplacés. Mais le retrait de certains commentaires a accentué sa chute !