Hier, l’animatrice Julie Snyder recevait comme invité la comédienne Jacynthe René qui fait parler d’elle en raison de son entreprise Maison Jacynthe.

En effet, sa compagnie et le naturopathe Christian Limoges sont trainés devant les tribunaux par le Collège des médecins. Vous avez tous les détails ici. Durant l’entrevue, l’ancienne démone a tenté de faire comprendre au public certains points litigieux.

Dans une publication partagée sur son compte Instagram aujourd’hui, la femme d’affaires a expliqué que les mots lui manquaient et qu’elle s’était sentie « assommée, trahie humiliée et même un peu découragée ». « Ayant été́ invité par Julie, jamais je ne me suis attendue à ce massacre en direct. En pré́-entrevue, il était plutôt question du beau succès de notre entreprise, puis de maternité́, du livre Respirer le bonheur et de mon film Grandir Heureux et même de l’intérêt que suscite partout dans le monde », a-t-elle écrit à ses abonnés.

La comédienne a dénoncé le fait qu’elle ne pouvait aller au bout de ses réponses et qu’elle ne pouvait reprendre son souffle. « Assommée, j’ai assisté́ à une démolition chaotique non pas révélant des vérités, mais plutôt ce qu’on a monté contre nous. Contre moi », a-t-elle ajouté.

Jacynthe René s’est dit déçue du comportement de celle qu’elle croyait être une amie, ou une personne solidaire avec elle, rappelant que le maquillage que l’ancienne animatrice du Banquier portait avait été « offert gracieusement et sans crédit ».