Mardi, l’humoriste Jean-François Mercier était dans les studios de La semaine des 4 Julie pour parler de son émission Rire sans tabous présentée sur les ondes de Z Télé.

L’animatrice a profité de son passage pour aborder sa défunte émission Un gars le soir qui était diffusée à V. L’ancienne démone lui a demandé s’il savait pourquoi son émission avait été retirée de la programmation.

Sans prendre de gants blancs, Jean-François Mercier a expliqué : « Les boss de V me l’ont expliqué. Ils m’ont dit qu’avec mon type d’humour ils avaient peur que ça génère des scandales et ils ne voulaient pas être associés à ça par la bande. Donc à la place ils ont engagé Éric Salvail pour me remplacer. 

Ils se sont mis un doigt dans l’œil, comme on pourrait dire. Je pense que ce n’était pas un doigt, Julie, et je pense que ce n’était pas dans l’œil non plus », a-t-il indiqué. Visiblement mal à l’aise à cause de la réponse, l’ancienne animatrice du Banquier a décidé de réorienter l’entrevue et de lui parler de Rire sans tabous.

L’humoriste a donné davantage d’explications sur le concept de l’émission. « Je passe trois jours avec des gens qui vivent une problématique tabou dans un chalet. Ça crée une proximité. On tisse des liens, on devient amis et après ça je fais un spectacle d’humour devant eux autres où je ris de leur problématique », a-t-il dit.