On connait l’animatrice Pénélope McQuade pour la qualité de ses entrevues. Elle a eu beaucoup d’occasions pour le prouver et elle l’a encore fait lors d’un entretien avec le fils de Jean Lapointe, Jean-Marie Lapointe, à son émission Trouble-fêtes diffusée sur les ondes d’Ici Première.

Généreux comme toujours, l’homme de 53 ans a livré une entrevue à son image, soit touchante, sincère et authentique. Dès le début de l’interview, il a tenu à remercier l’animatrice avec qui il entretient une solide amitié depuis 25 ans.

« Hier je pensais à l’émission qu’on allait faire aujourd’hui et je voyais une belle occasion de te dire merci. Parce que t’as été là. T’as été là pour moi et tu m’as prêté des milliers de dollars. Et je t’avais déjà demandé si j’ai l’occasion de parler publiquement de notre amitié et en quoi t’as été présente pour moi, tu me donnes-tu la permission de le dire ? Tu m’avais dit oui, et c’est à ton micro que j’ai envie de te le dire. Et j’ai envie que les gens l’entendent : Pénélope, t’as été présente pour moi. Et pour bien des gens autour de toi », a-t-il déclaré à son amie.

Lapointe a également mentionné qu’à un moment donné sa vie ne correspondait plus à ses valeurs et il commençait à tourner en rond. « L’argent entre facilement et les contrats aussi ; je suis marié à cette époque-là et j’ai une grosse maison. Il y avait quelque chose en moi qui n’étais pas répondu. Cet élan-là allait obligatoirement vers les autres », a-t-il confié.

Il a raconté avoir rencontré une fille de 19 ans en fin de vie qui s’appelle Isabelle Girard. Son infirmière l’a pris dans un coin du gym et lui a demandé de venir la voir. « Elle m’a dit : “toi, il faudrait vraiment que je te présente une fille. Elle a 19 ans, elle vit une solitude et elle est toute seule au monde et je crois que ça lui ferait du bien que tu ailles la voir”.

Cette rencontre a été l’élément déclencheur qui lui a permis de faire de l’accompagnement en fin de vie auprès des enfants et des adolescents.