Hier, TVA annonçait la fin du Gala Artis. Plusieurs raisons ont motivé le retrait du Gala Artis.




Dans un communiqué, le diffuseur écrit : « Le monde des médias et de la télévision évolue sans cesse, et de plus en plus rapidement. Ce qui était un gage de succès autrefois n’est plus toujours aussi pertinent aujourd’hui. C’est le cas des galas traditionnels, qui ne répondent plus exactement à leur mission d’origine. D’ailleurs, l’intérêt pour ce genre de soirées est en déclin à travers le monde. Après une longue réflexion de plusieurs mois, TVA en est venu à la conclusion qu’il était temps pour ARTIS de tirer sa révérence ».

Le producteur Jean-Philippe Dion, qui a animé ce gala, a réagi vivement sur les médias sociaux. « C’est tristounet, a-t-il écrit d’entrée de jeu. C’est un pan de l’histoire de notre petit écran, le reflet de la vitalité de notre télé québécoise et du star-système qui en émane ».

Il continue : « Nos galas ont été vus par plus de 1,7 million de personnes. C’est du monde. Je peux comprendre les raisons pour lesquelles le réseau souhaite passer à autre chose, mais trouvons une autre façon de souligner l’amour du public pour les membres de notre industrie. C’est aussi une façon de ne pas laisser notre culture s’effacer. »