Jean-Philippe Dion était à l’émission Devine qui vient souper présentée sur les ondes de QUB Radio et pilotée par Richard Martineau et Sophie Durocher. Les deux animateurs ont questionné l’animateur sur la controverse entourant l’ancienne beauté du Banquier, Maripier Morin.

Avec la franchise qu’on lui connait, Dion a expliqué « qu’il avait trouvé ça terrible » et « difficile ». Le jeune homme a déclaré que cet épisode avait été « épouvantable pour Maripier ». « […] j’imagine que c’était terrible et épouvantable d’être dans cette situation-là, a-t-il dit au sujet de Safia. Mais moi, Safia, je la connais peu. Ce n’est pas une amie. Alors que Maripier, je la considère comme une amie. Et malgré ce qu’elle a pu faire, ça restera une amie », a-t-il indiqué.

L’animateur de La vraie nature a avoué que la punition était disproportionnée par rapport à la faute. D’après lui, l’ex-participante d’Occupation Double avait des démons à vaincre et c’est peut-être ce qui l’a amenée à poser un geste qu’elle n’aurait pas dû.

« Maripier c’est une bonne fille et Maripier c’est une personne qui a de bonnes valeurs, qui est capable d’être hyper gentille et qui est extrêmement brillante, mais qui avait des démons », a-t-il ajouté.

Dion a toutefois précisé à nouveau qu’il n’approuvait pas le geste posé et que ce n’était pas normal, selon lui, de mordre une autre personne. En terminant l’entrevue, il a confirmé avoir gardé contact avec Maripier Morin.

Rappelons que Club Illico a révélé que les tournages de la suite de La Faille allaient reprendre en janvier prochain et que le personnage joué par Maripier Morin était de retour.