Depuis quelques années, la question de la diversité corporelle s’invite toujours dans la téléréalité Occupation Double. Et cette année ne fait pas exception.

Dans une lettre publiée dans La Presse aujourd’hui, à la demande de la productrice Julie Snyder, la candidate Julie Munger s’est vidé le cœur.

Dès les premiers mots, la maquilleuse professionnelle a expliqué que ce sont les autres qui la faisaient sentir à part. « Je me retrouve présentement dans une sphère de vie qui m’amène à grandement réfléchir et qui me fait me rendre compte que les gens n’ont pas encore changé leur manière de penser », a-t-elle ajouté.

La participante a rappelé qu’elle s’était inscrite à Occupation Double pour passer un message clair. Selon elle, les gens doivent voir plus loin que le physique. « J’avais aussi dans l’idée de rencontrer l’amour à OD. J’espérais fort que ça fonctionne ! Il semble par contre que l’ouverture d’esprit des candidats masculins n’était pas au rendez-vous ».

La jeune femme a affirmé se sentir partagée « entre le bonheur d’être dans une aventure complètement folle avec des gens en or », mais en même temps, elle se sent déçue de voir qu’on la perçoit différemment.

À la fin de sa lettre, Julie a écrit que, si elle avait à quitter l’aventure, elle le ferait la tête haute !

On ne peut qu’être d’accord avec les propos contenus dans la lettre.