La chanson C’est zéro est le classique de Julie Masse. Chaque fois qu’on parle de la femme de Corey Hart, ce titre nous vient en tête. Mais ce succès des années 90 a failli ne pas être interprété par la belle blonde.

C’est ce qu’on apprend dans le balado Pourquoi Julie ? diffusée sur QUB radio dont la nouvelle a été relayée par le Journal de Montréal.

Composé par Manuel Tadros, ce classique québécois parlait d’une Diane que le parolier avait rencontrée chez elle. « Je rencontre cette fille, qui s’appelle Diane. Je ne dirai pas son nom […] Je lui ai dit : “Je vais te trouver quelque chose.” En partant de chez elle, je rentre dans ma voiture et je commence à écrire cette chanson dans ma tête. Je n’ai pas d’enregistreur avec moi, alors je suis obligé de me souvenir de tout ce que je suis en train de créer. Les mots et la musique me viennent en même temps », a-t-il confié à l’animatrice Émilie Perreault.

Rendu à la maison, le père de Xavier Dolan a composé C’est zéro et a trouvé qu’il avait un bon filon entre les mains. Que la chanson deviendrait un succès québécois. C’est alors qu’il a remis le démo de la chanson à l’amie de la Diane en question. « Elle l’a écoutée. Elle m’a appelé et elle m’a dit : “C’est trop vieux pour moi, ce n’est pas pour moi” », a-t-il expliqué à QUB radio.

Un certain Serge Brouillette « qui avait découvert Julie Masse » l’a appelé pour savoir s’il avait « quelque chose pour elle ». Après lui avoir fait écouter le démo, la chanteuse de 20 ans à l’époque s’est mise à pleurer. « Elle a dit : “Ça, c’est pour moi.” J’ai dit : “Oui, à une condition. C’est moi qui la réalise [la chanson] et c’est moi qui te coache.” Elle a dit : “Pas de problème.” Trois jours après, on était en studio », a-t-il confié.

Crédit : OSA IMAGES ET TVA