La saga Rozon-Snyder se poursuit ! On apprenait hier que le fondateur de Juste pour rire, Gilbert Rozon, avait poursuivi pour 450 000 dollars Julie Snyder ainsi que Pénélope McQuade pour les propos tenus lors de La semaine des 4 Julie.

Dans une entrevue accordée au Devoir, l’animatrice de télévision a révélé qu’elle n’avait aucunement l’intention de se taire et de se rétracter. Selon elle, la poursuite de Rozon n’est qu’une tentative de réduire au silence les victimes.

« La loi du silence, c’est la loi qui protège le mieux les agresseurs. La briser est quelque chose de très difficile, mais j’ai l’intention d’aller jusqu’au bout », a-t-elle expliqué au Devoir.

Rappelons que la démone avait dévoilé que Gilbert Rozon l’avait agressée pendant qu’elle dormait et n’avait pu refuser ses avances. « Je voudrais juste dire à Gilbert Rozon que je n’ai pas pu lui dire non, parce que c’est arrivé pendant que je dormais. Je dormais dans un endroit où il y avait des gens de Juste pour rire (des artistes, des directeurs, des animateurs). Un moment donné, tout le monde est parti voir un spectacle. Je me suis endormie, et ça s’est passé pendant que je dormais », avait-elle déclaré.