Comme il l’avait énoncé, l’ancien fondateur de Juste pour rire, Gilbert Rozon, est passé à l’action en poursuivant en diffamation les animatrices Julie Snyder et Pénélope McQuade.

Visiblement, les deux femmes n’ont pas répondu à sa demande qui voulait qu’elles se rétractent concernant les propos qu’elles avaient tenus lors de La semaine des 4 Julie. En effet, ces dernières étaient revenues sur la troisième vague de dénonciation de cet été. Julie Snyder avait donné des précisions concernant les agressions sexuelles que Rozon avait commises dans les années 90.

Elle avait indiqué que cela s’était produit alors qu’elle dormait. « Je voudrais juste dire à Gilbert Rozon que je n’ai pas pu lui dire non, parce que c’est arrivé pendant que je dormais. Je dormais dans un endroit où il y avait des gens de Juste pour rire (des artistes, des directeurs, des animateurs). Un moment donné, tout le monde est parti voir un spectacle. Je me suis endormie, et ça s’est passé pendant que je dormais », avait-elle confié.

Puisque les deux femmes ne se sont pas excusées publiquement, Rozon a décidé de les poursuivre pour 450 000 dollars selon le Journal de Montréal. On peut lire dans les documents déposés en cour que « Les propos énoncés par [les deux animatrices] sont calomnieux, vexatoires et gravement diffamatoires ».