Hier, dans une publication partagée sur son compte Instagram, la comédienne Jacynthe René a dénoncé le traitement dont elle a été victime lors d’une entrevue à l’émission La semaine des Julie.

Elle a accusé l’ancienne démone de lui avoir fait la vie dure lors de l’entretien. Elle s’est sentie « trahie, assommée, humiliée et même un peu découragée ». « Ayant été́ invité par Julie, jamais je ne me suis attendue à ce massacre en direct. En pré́-entrevue, il était plutôt question du beau succès de notre entreprise, puis de maternité́, du livre Respirer le bonheur et de mon film Grandir Heureux et même de l’intérêt que suscite partout dans le monde », a-t-elle écrit à ses abonnés.

Voilà que l’animatrice a réagi aux propos de Jacynthe René dans un message publié sur sa page Facebook.

Elle a écrit   :

« L’entrevue d’hier à La semaine des 4 Julie a été une occasion pour Jacynthe René de faire valoir publiquement ses arguments concernant la poursuite dont elle fait l’objet. C’est avec étonnement que nous constatons aujourd’hui qu’elle regrette cette occasion qui lui a été offerte.

Je respecte la femme d’affaires et artiste Jacynthe René et j’utilise quelques-uns de ses produits de maquillage.

Est-ce une raison pour ne pas lui poser de questions sur son actualité ?

Jacynthe René est allée en cour la semaine dernière et dans sa pré-entrevue elle s’est longuement expliquée sur ce qui lui est reproché et rapporté dans divers médias. Elle ne nous a jamais demandé de ne pas adresser cette situation.

Maison Jacynthe fait face à des accusations pénales pour avoir donné lieu de croire que Maison Jacynthe était autorisé à exercer la médecine.

J’en suis restée aux faits et je lui ai donné l’occasion de s’expliquer ou de faire amende honorable sur ce que le Collège des médecins lui reproche.

Jacynthe René savait que l’entrevue allait porter là-dessus.

Si elle prétend le contraire aujourd’hui, cela ne m’appartient pas »

Pour l’instant, la femme d’affaires n’a pas répliqué !

L’entrevue d’hier à La semaine des 4 Julie a été une occasion pour Jacynthe René de faire valoir publiquement ses…Publié par Julie Snyder sur Jeudi 28 janvier 2021