En juillet 2020, l’humoriste Julien Lacroix avait été accusé d’inconduites et d’agressions sexuelles par neuf femmes.




Depuis, le jeune homme s’était excusé et retiré de la sphère culturelle. Mais voilà qu’il revient dans le décor en raison d’une entrevue donnée jeudi au Devoir.

L’humoriste revient sur la démarche personnelle qu’il a entreprise pour corriger son comportement auprès des femmes à qui il a fait du mal. Et ce, même si ces victimes n’ont pas encore repensé leurs plaies. Ce dernier souhaite tout de même revenir sous les projecteurs d’une scène.

« J’ai envie de recommencer à marcher la tête haute. J’ai été quand même pas mal humilié pis j’ai honte. J’avais envie […] de montrer qu’il est possible de mettre un genou à terre, de s’excuser et de se retrousser les manches et d’avancer », a-t-il confié.

À LIRE : Rosalie Vaillancourt s’exprime sur la sortie de Julien Lacroix !

À LIRE : Allégations sexuelles : Julien Lacroix répond aux accusations sur les médias sociaux !

Bien qu’il prenne la responsabilité du tort qu’il a fait à ses victimes, l’humoriste n’a pas l’intention de commenter les allégations. Pour lui, ce n’est pas pour les futures poursuites. Il souhaite régler cela avec les personnes concernées.




Julien Lacroix veut remettre sa carrière en marche. Il n’a toutefois pas précisé à quel moment. « Je sais que je veux recommencer à écrire, j’ai toujours voulu réaliser, le stand-up fait partie de moi, donc je sais que oui, je veux recommencer à travailler, mais je ne sais pas sous quelle forme encore », précise-t-il.