Date de l’audition : 7 novembre à Montréal

Style musical : Comédie musicale, chanson française et rock progressif/alternatif

Influences musicales : David Bowie, Elton John, Radiohead et Lorde

Chanson interprétée : Creep (de Postmodern Jukebox)

Petite description de toi… Je viens de graduer en interprétation en théâtre musical à l’École de théâtre professionnelle du Collège Lionel-Groulx. Je suis maintenant comédienne et chanteuse. Je donne des cours de chant et de piano, mais mon rêve serait vraiment de faire du théâtre et du chant mon métier à temps plein. Dans ma pratique musicale, j’explore une variété de stylistiques, puisque pour moi, l’important est la beauté de la mélodie et surtout l’histoire que raconte une chanson. Je me passionne particulièrement pour l’interprétation et le côté théâtral de la musique !

Comment s’est déroulée ton audition ? Mon audition s’est plutôt bien déroulée, quoique j’avoue avoir eu quelques accros qui m’ont agacée sur le coup ! Je suis passée à travers ma chanson, puis j’ai parlé avec le jury pendant quelques minutes. C’était stressant, évidemment, mais ils étaient tous très sympathiques et l’ambiance était décontractée dans la salle d’audition.

Comment te sens-tu après ta performance? Bien ! Du moment que j’ai réussi à rendre une performance impliquée émotionnellement et à m’ancrer dans la musique, je suis satisfaite. J’accorde beaucoup plus d’importance au ressenti qu’à la perfection, qui sera toujours subjective de toute façon.

Qu’est-ce que tu souhaites le plus travailler à Star Académie ? Comme j’ai étudié en théâtre musical, ma zone de confort est vraiment plus lorsque je chante en personnage. J’aimerais donc développer ma propre identité sur scène, et apprendre à m’approprier des chansons dans des stylistiques plus variées. Ce serait un défi, mais je crois pouvoir le relever !

Quelles sont tes craintes d’embarquer dans l’aventure de Star Académie? Ceux qui me connaissent bien savent que je suis une personne stressée. J’aurais peur que ce stress prenne le dessus sur mon plaisir et surtout mon progrès à travers l’aventure. Je dois apprendre à « tune out » mon syndrome d’imposteur et que j’accepte de sauter dans le vide. Je pense justement que ce serait la meilleure façon de conquérir ce stress à long terme.

Dans le corps professoral, quelle est la personne qui t’interpelle le plus ? Ils sont tous tellement différents les uns des autres et ont des forces uniques, mais comme je cherche particulièrement à développer mon identité artistique, j’ai hâte de voir ce que réserve Anne Dorval. Je l’admire déjà énormément en tant qu’interprète, alors je serais plus que ravie de travailler avec elle !

Qu’est-ce qui t’intéresserait le plus entre participer à une comédie musicale ou enregistrer ton propre album? Ouf ! Je crois que dans un monde idéal, je pourrais faire les deux… Ça dépend de l’album, de la comédie musicale en question et plus encore ! En général, j’avoue que je m’oriente plus vers le théâtre musical. L’important, pour moi, est définitivement la force du matériel et le but du projet. C’est pourquoi j’adore les albums avec un concept qui lient chaque chanson, puisque la valeur artistique va au-delà de la beauté de la musique. Ça serait certainement un beau projet !

Quelles sont tes aspirations professionnelles?

Comme mentionné un peu plus tôt, j’aimerais beaucoup faire du théâtre et du chant mon métier à temps plein, aussi simple que ça puisse paraître. J’aspire particulièrement à jouer dans des théâtres musicaux, mais je veux surtout m’impliquer dans des projets stimulants qui me permettent de créer, peu importe leur nature. J’ai toujours voulu toucher à tout, et c’est ce que je souhaite faire actuellement !

Entrevues publiées précédemment : Audrey GélinasAudrey-Anne SéguinCassandra BeckErika Denis, Justine BlanchetKatherine BourgetMarie Boismenu-Gagnon, Roxanne Dubé et Roxanne Godmer.

Entrevues, à venir, avec d’autres candidates : Sophie Morin De Moor.