La chanteuse américaine Kesha a reçu une amende pour avoir juré durant un concert qu’elle donnait à Oklahoma City.

En effet, le Zoo Amphitheatre propose des concerts de musique pop, mais les artistes qui s’y produisent doivent suivre quelques règles comme de ne pas sacrer.

Ce qui est plutôt amusant, c’est que l’interprète de Tik Tok a fait fi des règlements, car elle était au courant. Selon la radio KJ103 FM, la chanteuse de 31 ans a expliqué lors de son concert qu’elle savait qu’il lui était interdit de prononcer certains mots.

N’allez pas croire qu’elle a blasphémé durant tout le spectacle. Pourtant, elle est repartie avec une amende de 5000 dollars (qui ne l’empêchera sûrement pas de payer son loyer à la fin du mois) qu’elle a mis en ligne sur son compte Instagram.

Avec humour, Kesha a avoué ne pas avoir dit assez de blasphèmes.