Le fondateur de Juste pour rire, Gilbert Rozon, est revenu dans l’actualité lorsque Julie Snyder a expliqué comment il l’avait agressée. Dans le cas de Jean Charest, l’ancien politicien a poursuivi hier le gouvernement en raison de l’enquête Mâchurer.

Avec raison, ces deux personnalités ont fait jaser dans la population. Et l’humoriste Kim Lévesque-Lizotte ne fait pas exception. Dans une publication partagée sur son compte Facebook, l’auteure a décrié l’attitude de l’ancien premier ministre et de Rozon.

« Gilbert Rozon qui poursuit ses victimes et Jean Charest qui poursuit le gouvernement du Québec pour diffamation. Sachez messieurs, que vos mauvaises réputations, vous les avez bâtis vous-mêmes sans l’aide de personne. Et que le seul moyen de changer celles-ci, avant vos 70 ans bien sonnés, serait de sortir de votre dissonance cognitive, faire un peu d’introspection et de demander à vos victimes et vos proches, “pardon” », a-t-elle écrit.

https://www.facebook.com/lizottekim/posts/10158676628366764

Avouons que son message est clair et qu’elle n’a pas tort du tout !