La série Les Simone a pris fin hier sur les ondes d’Ici Radio-Canada Télé, malgré que les fans voulaient que la série continue. L’auteure Kim Lizotte a profité des réseaux sociaux pour remercier les fidèles de l’émission.

Dans un message publié sur le compte Facebook de l’émission, Lizotte a indiqué :

« Te souviens-tu Maxim, de cette vie qui t’attendait, que t’as quittée sur un coup de tête, de ce chum qui n’entendait pas ta peine, de ces études qui ne faisaient que te remplir la tête… Te souviens-tu de t’être choisie ? Te souviens-tu Laurence, de cette quête de réussite, de ce désir qu’on t’approuve, qu’on te valide, qu’on te donne ta chance, que tu puisses goûter au succès, qu’on t’admire ? Te souviens-tu du prix que t’as dû payer pour être aimé ? Te souviens-tu des nuits blanches à espérer que William ne soit pas dans les bras d’une autre ? Te souviens-tu des Ativans qui apaisaient ta crainte de tout perdre ? Te souviens-tu du jour, où tu t’es enfin choisie ?

Te souviens-tu Nikki, de ces nuits d’excès où tu te sentais libre, de ces heures passées à te perdre dans tes toiles pour essayer de t’y trouver, de ton corps à partager, te souviens-tu de ce jour où l’artiste en toi à émergé, que tu t’es suffit, te souviens-tu Nikki, le jour où tu t’es choisie ?

Te souviens-tu Elizabeth, de ce quotidien qui ressemblait au « jour de la marmotte », de la routine confortable et sécurisante, de cet amour stable qui stagne, de ce feu en toi que tu ignorais, de tes choix raisonnables qui ont fini par t’éteindre, te souviens-tu de t’être dit que tu valais mieux que tes quatre murs, qu’au dessus de la clôture, se trouvait peut-être une toi plus grande que nature ? Te souviens-tu Eli, quand t’as tout risqué pour te choisir ?

Rappelez-vous mes amies, Annéli, Marie, Rachel, Karine, de vous choisir, dans ce monde où l’on pense qu’on doit être choisi.

« Ce que je suis, suffit »

Rappelez-vous, vous tous, fidèles au rendez-vous depuis 3 saisons, que vous êtes la raison de notre existence, que mes mots n’ont existé que pour résonner dans vos vies.

En écrivant des femmes qui se choisissent, je me rappelle à moi-même à chaque instant, la dure bataille de prendre le risque d’être soi-même et de se choisir.

En espérant que ma fille sera encore meilleure que moi, pour choisir sa voie. Merci à tous. En espérant que les Simone vous habiteront encore longtemps. »

Rappelons que Louis Morissette avait laissé entendre en entrevue que la série pourrait revivre sous une autre forme sans donner plus de détails.

« Ça marque assurément une pause. Comment le projet va revenir ? Ce n’est pas clair encore, mais KOTV et Kim ont des projets, qui pourraient impliquer ces filles-là », avait-il livré à l’agence QMI.