On vous parlait mardi de reportage de Radio-Canada sur les montants payés par le gouvernement provincial pour les publicités concernant la COVID-19 .

La Mère Ordinaire, Bianca Longpré, avait d’ailleurs dénoncé sur son compte Instagram les artistes qui ont été « surpayés » selon elle ou des agences de publicité qui en ont profité pour s’en mettre plein les poches.

Voilà que c’est au tour de l’animateur Éric Duhaime de revenir sur cette histoire. Il a expliqué que « le gaspillage de fonds publics en période de crise est dégoûtant ». Mais il a encore moins aimé le fait que des artistes québécois « se prêtent à cette mascarade politique pour quelques dollars ».

Le rappeur Koriass a répondu à Duhaime. Le chanteur a expliqué qu’il avait appris en même temps que tout le monde les frais engendrés par la vidéo de 16 secondes. « Je n’ai pas demandé la PCU, et mon cachet équivaut à moins que ce que j’aurai eu si je l’avais demandé, donc techniquement le gouvernement a probablement donné plus d’argent au citoyen moyen qu’à moi pour la pub pendant la pandémie ».

Malgré la réponse de Koriass, Éric Duhaime a demandé aux artistes de se tenir « loin de ce type de propagande gouvernementale ».