Depuis quelques jours, toutes les personnes au Québec qui entrent dans un lieu public fermé ou semi-fermé doivent porter un masque. Toutefois, le couvre-visage porté par les malentendants est très différent des autres. En effet, il y a une pellicule plastique au milieu du masque, ce qui permet de voir la bouche.

La fille de René Simard, Rosalie Taillefer-Simard, a eu la malchance de se faire refuser l’entrée de la quincaillerie où elle souhaitait magasiner, car son couvre-visage n’était pas comme les autres. Dans une vidéo partagée sur son compte Facebook, la jeune femme a rappelé aux commerçants que les personnes malentendantes et sourdes lisent sur les lèvres, mais qu’avec le port du masque, cela est devenu impossible.

La jeune femme a pu aller faire ses commissions, car elle avait un autre masque dans son auto. Elle s’est toutefois questionnée à savoir pourquoi les masques pour malentendants ne sont pas acceptés dans certains commerces.

Dans une entrevue donnée à Salut Bonjour, elle a expliqué qu’on lui avait refusé l’accès à la quincaillerie « à cause du plastique, mais ce n’était pas clair », a-t-elle dit. Cette dernière croit que la personne était simplement mal informée.

Voici la vidéo qu’elle a mise en ligne :

Source : Hollywood PQ