C’est bientôt que l’on connaîtra la finale de très populaire série District 31. En effet, il ne reste que quelques épisodes.




Hier, Luc Dionne était dans les studios de C’est juste de la TV. Et ça tombait bien pour la gang de l’émission, car l’auteur venait d’écrire les dernières lignes de District 31. Il n’a pas fait de cachette : on devrait pleurer.

À quoi doit-on s’attendre ? Le principal intéressé n’a rien révélé. Mais il a toutefois mentionné qu’il pensait que « ça fonctionnait bien » au sujet du scénario. Il est revenu sur la façon dont il écrit la série.

Il se voit plutôt comme un peintre quand il écrit. « Je n’ai pas de plan de travail », a-t-il dit. Luc Dionne trouve tout de même paradoxal de « passer sa vie à raconter la vie », mais de ne pas la vivre.

Chose qu’on ne savait pas, il a demandé l’avis de sa femme Annie. « Elle est trois étages plus haut que moi dans la maison et je sais où elle est rendue dans sa lecture. Je mets la musique dans le fond. Là, elle m’appelle par Facetime et me dit : “Ferme ça, je n’arrête pas de pleurer. Je ne suis pas capable de travailler”. Ça fait 24 h qu’elle pleure parce qu’elle trouve ça triste », a-t-il confié. 

C’est le 25 mars prochain que nous saurons quelle finale Luc Dionne a concoctée aux fidèles de District 31.